fbpx

Confédération du bois et du métal

Nos métiers

Le métier du menuisier

Le menuisier est un spécialiste de la conception et de la fabrication des ouvrages en bois, destinés à l’aménagement intérieur et extérieur des logements particuliers et des bâtiments publics. Le menuisier est un homme de son époque qui a su adapter son activité aux temps modernes, c’est-à-dire aux nouvelles techniques, ainsi qu’aux nouveaux matériaux. Même si la tradition n’a pas complètement disparu et si le bois demeure son outil de travail principal, il lui arrive de réaliser des ouvrages en plastique ou en aluminium. Son champ d’activités s’est également élargi: la réalisation de portes, de fenêtres, de placards, d’escaliers, de volets et de parquets fait partie intégrante de ses fonctions. Pourtant à côté de cette activité traditionnelle, s’ajoutent de nos jours également des travaux d’isolation, d’insonorisation, d’étanchéité ou encore des travaux de décoration intérieure d’édifices. Ce nouveau visage du menuisier l’oblige à diversifier ses compétences.

metier-1metier-2
Moins physique que la plupart des métiers du BTP, cette profession s’exerce en grande majorité en atelier. Si le menuisier est appelé à réaliser un aménagement ou un meuble, il va dans un premier temps étudier les plans fournis par l’architecte ou faire lui-même une proposition sous forme d’esquisse. Rien n’est laissé au hasard, tous les paramètres sont pris en considération avec le client, couleur, pérennité du bois et des différents matériaux intervenants dans le projet.

Après accord du client, le véritable travail de l’artisan va débuter. A l’aide des plans de réalisation, il organise son débit. Ce travail de débit et de façonnage peut aujourd’hui être effectué grâce à des machines modernes à commande numérique, qui facilitent considérablement la tâche. Une fois les différentes pièces découpées, et remodelées si nécessaires, le menuisier va procéder au montage du meuble en assemblant toutes ces pièces. Il se rendra ensuite sur le lieu même du chantier et effectuera le montage définitif de l’ensemble sur place.

Eu égard à ce qui précède, on peut affirmer que le métier d’artisan-menuisier est un métier créatif, innovateur et à l’écoute des nouvelles technologies.

Diplôme d’aptitude professionnelle (DAP)

Le diplôme d’aptitude professionnelle (DAP) est un diplôme national sanctionnant l’accomplissement d’une formation professionnelle initiale. Il est obtenu à la fin de la dernière année d’apprentissage, à l’issue d’un examen comprenant une partie théorique et une partie pratique. Il atteste que l’apprenti qui a réussi cet examen possède les compétences théoriques et pratiques pour exercer le métier ou la profession en question en tant que travailleur qualifié.

Après le DAP, l’élève peut continuer dans une formation de technicien de la même spécialité, dans le régime technique ou faire un brevet de maîtrise. En suivant des modules préparatoires après sa formation, il peut envisager des études techniques supérieures dans la spécialité correspondant à son diplôme (université ou BTS).

Brevet de maîtrise

Le brevet de maîtrise est un diplôme qui autorise son détenteur à s’établir dans le secteur de l’artisanat à titre d’indépendant et à former des apprentis.

Pour être inscrit aux cours, le candidat doit être détenteur du diplôme d’aptitude professionnelle (DAP) ou présenter des pièces justificatives reconnues équivalentes. Sont également admis les détenteurs d’un diplôme de fin d’études secondaires ou secondaires techniques, ainsi que un diplôme de technicien et de certains diplômes de l’enseignement supérieur, qui peuvent se prévaloir d’une expérience professionnelle.

Le Brevet de technicien supérieur

Le brevet de technicien supérieur plus connu sous son abréviation de BTS est un diplôme national de l’enseignement supérieur. Il se prépare normalement en deux années après l’obtention du baccalauréat. Ce diplôme qui allie cours théoriques en petit groupe, pratique professionnelle et stages sur le terrain prépare au mieux les étudiants au monde professionnel.

En collaboration avec le Lycée Technique du Nord à Wiltz et « Holzbau Lëtzebuerg asbl », l’APM a élaboré la formation « BTS – Technologie Bois ». Cette formation débutera en septembre 2014.

MÉCANICIEN DE MACHINES ET DE MATÉRIELS INDUSTRIELS ET DE LA CONSTRUCTION

DURÉE DE LA FORMATION 3 ANNÉES
C.A.T.P. (Certificat d’Aptitude Technique et Professionnelle)*
1 année d’enseignement scolaire de plein exercice et 2 années de formation en alternance entreprise / école sur base d’un contrat d’apprentissage en entreprise.

BREVET DE MAÎTRISE
Possible après l’obtention du CATP et 3 années de pratique professionnelle dans la branche.

DOMAINE D’ACTIVITÉS
Le mécanicien de machines et de matériels industriels et de la construction gère le parc de machines et d’outils de l’industrie, des entreprises du bâtiment et des travaux publics, du génie civil et de la construction.
Parmi les tâches du mécanicien de machines et de matériels industriels et de la construction, il faut citer l’inspection des machines, la transformation et la modification d’installations hydrauliques, le démontage, l’échange ou la réparation de machines ou de moteurs endommagés ou usés. Il s’agit notamment de grues, de matériel de manutention, de machines de terrassement, de machines de préparation de béton, de betonnières, de pompes à béton et de machines de cahotage de béton, afin de n’en citer que quelques-unes.
Au niveau des appareils actuels, tant l’hydraulique que l’électrique et l’électronique, la pneumatique et la mécanique jouent un rôle important, ce qui implique que le mécanicien de machines et de matériels industriels et de la construction doit disposer de connaissances approfondies dans ces mêmes domaines techniques.
Etant donné que la manipulation des appareils modernes exige un savoir technique spécialisé approfondi, il doit veiller à suivre une formation continue et à continuellement mettre à jour son savoir technique, afin de pouvoir garantir au client un service rapide et de qualité.

Le mécanicien de machines et de matériels industriels et de la construction entretient le parc de machines et d’outils, essentiellement sur le site du chantier. Les travaux plus importants de réparation sont toutefois effectués dans l’atelier. Les appareils et outils les plus modernes contribuent à faciliter la tâche au mécanicien de machines et de matériels industriels et de la construction.

CONDITIONS REQUISES POUR L’EXERCICE DU MÉTIER
Le sens de la précision, un sens approfondi de la mécanique et de la technique, une forte capacité de concentration, de l’habileté manuelle, un raisonnement méthodique.

ÉCOLES
Lycée Technique des Arts et Métiers: www.ltam.lu

Lycée Technique de Bonnevoie: www.ltb.lu

Lycée Technique Privé Emile Metz: www.ltpem.lu

Lycée Technique Esch/Alzette: www.lte.lu

Lycée Technique Jospeh Bech: www.ltjb.lu

 

ENTREPRENEUR DE CONSTRUCTIONS MÉTALLIQUES

DURÉE DE LA FORMATION 3 ANNÉES
C.A.T.P. (Certificat d’Aptitude Technique et Professionnelle)*
1 année d’enseignement scolaire de plein exercice et 2 années de formation en alternance entreprise / école sur base d’un contrat d’apprentissage en entreprise.

BREVET DE MAÎTRISE
Possible après l’obtention du CATP et 3 années de pratique professionnelle dans la branche.

DOMAINE D’ACTIVITÉS
Son domaine d’activité comprend la fabrication de constructions métalliques en divers matériaux suivant un dessin ou suivant son propre projet. Les matières utilisées sont le fer et les aciers, les aciers inoxydables, le laiton, le bronze, le cuivre, l’aluminium ainsi que leurs alliages et certaines matières synthétiques. Il réalise les objets suivants et en fait le montage sur chantier : des portes et des fenêtres, des escaliers, des rampes d’escaliers et des garde-corps, des façades, des halls en acier, des réservoirs en acier et en aciers inoxydables, des pièces en fer forgé. Il est capable de prendre les mesures sur chantier, de réaliser les dessins et esquisses nécessaires, de faire la découpe exacte et d’usiner les divers matèriaux, de couper et plier les tôles ainsi que de réaliser tout travail de soudage suivant les divers procédés. L’assemblage de petits éléments en grandes constructions se fait sur base de dessins, souvent dans le cadre d’une répartition des tâches spécialisées. L’interprétation des esquisses représente un aspect très important du travail d’entrepreneur de constructions métalliques.

CONDITIONS REQUISES POUR L’EXERCICE DU MÉTIER
Des connaissances techniques, de l’habileté manuelle, des talents de dessinateur, le sens de la précision.

ÉCOLES
Lycée Technique de Bonnevoie: www.ltb.lu

Lycée Technique Privé Emile Metz: www.ltpem.lu

Lycée Technique Esch/Alzette: www.lte.lu

Lycée du Nord: www.lnw.lu

MÉCANICIEN EN MÉCANIQUE GÉNÉRALE

DURÉE DE LA FORMATION 3 ANNÉES
C.A.T.P. (Certificat d’Aptitude Technique et Professionnelle)*
3 années de formation en alternance entreprise / école sur base d’un contrat d’apprentissage en entreprise.

BREVET DE MAÎTRISE
Possible après l’obtention du CATP et 3 années de pratique professionnelle dans la branche.

DOMAINE D’ACTIVITÉS
Son domaine d’activité comprend la fabrication de pièces mécaniques suivant dessin par perçage, tournage, fraisage et rectification. Les matières utilisées sont le fer et les aciers, les aciers inoxydables, le laiton et le bronze, le cuivre, l’aluminium ainsi que leurs alliages et certaines matières synthétiques. Il travaille ces matières en utilisant des machines conventionnelles ainsi que des machines à commande numérique.
Le travail manuel est exigé lors de l’assemblage d’ensembles mécaniques ainsi que lors de leur contrôle de fonctionnement. Il s’y connaît en normes des constructeurs des machines, en ajustages, en traitements de surface, en traitements thermiques des pièces, en vérification des dimensions. Il sait lire et élaborer des dessins techniques.

CONDITIONS REQUISES POUR L’EXERCICE DU MÉTIER
Le sens de la précision, un sens approfondi de la mécanique et de la technique, une forte capacité de concentration, de l’habileté manuelle, un raisonnement méthodique.

ÉCOLES
Lycée Technique des Arts et Métiers: www.ltam.lu

Lycée Technique de Bonnevoie: www.ltb.lu

Lycée Technique Privé Emile Metz: www.ltpem.lu

Lycée Technique Esch/Alzette: www.lte.lu

Lycée Technique Jospeh Bech: www.ltjb.lu

Contact

Adresse : 2, circuit de la Foire internationale L-1347 Luxembourg

Téléphone : +352 42 45 11 25 ou +352 42 45 11 27

Fax : +352 42 45 11 25

E-mail : g.muller@fda.lu

Copyright © 2021 Mewo | Designed and developed by Wedo.lu